Photo Comment faire la différence entre un logiciel et un progiciel ?

Comment faire la différence entre un logiciel et un progiciel ?

Comment faire la différence entre un logiciel et un progiciel ?

Dans le domaine de l'informatique, on utilise plusieurs types de logiciels et on sait à peu près ce que ce mot signifie. On entend de plus en plus parler de progiciel mais on ne sait pas vraiment la signification de ce terme. Le logiciel et le progiciel sont-ils assez proches ? Comment faire la différente entre les deux ? C'est à ces interrogations que nous allons répondre dans cet article sans plus attendre.

Caractéristiques d'un logiciel

Un logiciel représente un programme qui facilite l'utilisation des ordinateurs grâce à une programmation bien définie. Il effectue des traitements automatiques afin de réaliser différentes tâches en même temps. C'est cette particularité qui différencie un logiciel d'une application car cette dernière n'est censée effectuer qu'une seule tâche. Un logiciel peut être assimilé à une application mais l'inverse n'est pas forcément vrai.

Pour prendre un exemple, le traitement de texte est considéré comme une application et Word est un logiciel conçu par Microsoft. Le logiciel intègre de multiples applications selon la programmation et l'utilité qu'on veut en faire. Il peut être de type propriétaire ou de type libre. Le logiciel propriétaire représente l'ensemble des programmes vendus sur le marché avec différents supports tandis que le logiciel libre est modifiable et personnalisable à travers son code source.

Le progiciel et ses particularités

Le terme progiciel provient de l'association de deux mots : produit et logiciel. Dans cet esprit, on considère le progiciel comme un logiciel conçu par un éditeur. C'est un programme complet qui effectue de nombreuses tâches bien spécifiques à un secteur d'activité donné. Le progiciel est aussi appelé logiciel applicatif qui s'oppose aux programmes développés en interne par des sociétés afin de réaliser des tâches sur mesure.

Le progiciel peut donc intégrer bon nombre de logiciels et est réservé pour un usage très spécifique. On le retrouve dans divers domaines comme le secteur de la santé ou celui de la distribution de pièces automobiles. Les progiciels sont des programmes plus compliqués à concevoir avec des techniques spécifiques à chaque domaine. Comme les logiciels, certains progiciels sont distribués avec des versions d'essai et des versions payantes.

Deux choses différentes mais complémentaires

Même si l'évocation des deux termes peut induire en erreur, le logiciel et le progiciel sont deux choses différentes mais complémentaires. Pour utiliser une définition simple, le logiciel est utilisé généralement par les particuliers car il répond aux besoins du plus grand nombre. Le progiciel vise en revanche à faciliter la réalisation des tâches relatives à des activités particulières. Autrement dit, le logiciel est destiné aux particuliers et le progiciel aux professionnels.

Un bon progiciel intègre donc des logiciels bien conçus en prenant en compte les particularités de l'activité en question. Les concepteurs travaillent en amont sur des logiciels et agissent en aval sur un progiciel. Qu'on ait besoin d'un logiciel ou d'un progiciel, l'essentiel est d'avoir accès facilement aux programmes désirés auprès des spécialistes comme Eptimum. L'entreprise Eptimum assure la vente de nombreux logiciels en téléchargement sur des plateformes marchandes dédiées à cette activité en Europe.

Les articles

Qu'est-ce que la méthode agile ?

Dans une gestion de projet, on parle souvent de méthode agile. Pour certains, elle est un atout pour travailler efficacement tandis que pour d'autres, elle semble être difficilement compatible avec leur......